Vous êtes ici :Accueil > Poser un parquet > Pose flottante

Poser un parquet flottant

Un parquet flottant peut être posé par tout bon bricoleur. C'est souvent un chantier rapide et simple à mettre en oeuvre.

Voici tous les conseils pour préparer le support, poser une sous couche et assembler les lames avec ou sans colle.

Si vous avez lu les conseils préliminaires et si vous disposez des outils nécessaires, vous êtes prêt pour démarrer.

Sachez qu'il vous faut compter 1 journée pour couvrir 15 m².

Quels sont les outils nécessaires ?

  • 1 marteau ou un maillet en caoutchouc
  • 1  scie (égoïne, sauteuse, circulaire)
  • 1 règle metallique de 2 mètres
  • 1 règle de 30 cm
  • 1 niveau
  • 1 tire lame
  • 1 crayon de papier
  • 1 mètre rouleau
  • 1 cordeau à tracer
  • 1 chiffon (si vous ajoutez de la colle entre les lames)
  • des cales en bois (5 à 10 mm)

Quel support pour la pose flottante

Il doit être sec, plan et stable.
Un enduit de lissage pourra corriger les éventuels défauts mineurs de planéité. Pour corriger des défauts plus importants, il faut réaliser une chape.
Attention : si la dalle est neuve, vous veillerez à respecter 1 semaine de séchage par cm  d’épaisseur de béton (dans de bonnes conditions).

On tolère une flèche de 5mm sous une règle de 2 m et de 2 mm sous une règle de 20 cm.

Le parquet flottant peut être posé après la sous couche sur :

  • une dalle de béton avec enduit de lissage
  • une dalle de béton avec chape adhérente
  • un plancher en bois
  • un plancher en panneaux dérivés
  • un carrelage
  • un revêtement de sol plastique

Poser une sous-couche

Une sous-couche est nécessaire pour assurer l’isolation acoustique et thermique, et améliorer le confort de marche. La sous-couche est également nécessaire pour limiter les échanges d’humidité. Certaines sous couches intègrent  une face pare-vapeur pour la pose en rez-de-chaussée d'où peut remonter l'humidité du sol.

Lors de la pose de la sous couche, il n’est pas utile de la fixer. Vous n’hésiterez pas à faire se chevaucher les bandes pour assurer la continuité de la protection. Vous choisirez une sous-couche résistant à la compression et au tassement.

Si vous poser un parquet flottant sur une moquette rase, elle peut servir de sous couche. Au préalable, pensez à l’aspirer et à appliquer un traitement contre les acariens. Une moquette épaisse entrainerait la déformation du parquet.

Les lames sont posées de manière perpendiculaire à la sous-couche.

Attention à l'humidité

La norme NF EN 13986 recommande de poser du parquet dans un milieu sec : la température ambiante doit être de 20 °C et le taux d'humidité ne doit pas être supérieur à 65 %.

L’humidité ambiante fait varier les dimensions du bois. Il faudra donc prévoir un joint périphérique (cale de bois de 5 à 10 mm qu’on pose au niveau des murs) à la pose ou un joint de dilatation si la largeur du parquet est supérieure à 8 m.

Assembler les lames du parquet

Dans le cas de lames collées, il faut appliquer la colle sur la joue supérieure de la rainure. Si des coulures de colle apparaissent, essuyez-les à l’aide d’un chiffon humidifié.

De plus en plus de parquet sont clipsables (Woodloc, Clip tenor, Quick step ...) et ne demandent pas de colle. Il faut toujours poser la première lame languette vers l’avant, contre le mur, en réservant une cale de 5 à 10 mm pour le joint périphérique.

Utilisez toujours une lame martyr pour assembler les lames entre elles. La dernière lame est mise en place avec un chasse métallique.

Quand la pose de toute la surface est réalisée, vous pouvez oter les cales et poser les plinthes et les éventuels seuils de raccordement.

On pose les lames de parquet dans le sens des rayons de soleil.

Quelle surface acheter ?

Prévoyer toujours 5 à 10 % de plus que la surface à recouvrir : pour les ratés, les chutes, les coupes, les murs pas tout à fait droits.
Prévoyez même 15 % supplémentaire si votre pièce est biscornue.

A lire

Comment bien poser un parquet quand on n'est pas du métier ? 

Le livre "Poser et entretenir parquets et sols stratifiés" de Thierry Gallauziaux présente tous les systèmes de pose (par collage pour les parquets massifs ou contrecollés, la pose flottante, la pose en bont de bateau pour les salles de bains ou cuisines ...), la pose de sous-couches, le ponçage, les finitions.